Accueil > Agriculture et élevage > Ferme Aquaponique du Cotentin
Don contre don
Terminée
3 095€ sur 1 500€
 

206%

23 soutiens
 

Une ferme aquaponique dans le Cotentin?


L'aquaponie est une technique innovante de culture hors sol (sans contact avec la terre) adaptée à l'agriculture urbaine et péri-urbaine.

Au début du procédé sont les poissons; un petit élevage de poissons en eau douce (le plus souvent des truites) qui sont nourris, dans de grands bassins, avec de l'aliment bio. Ces poissons génèrent des déchets, qui sont amenés avec de l'eau dans un filtre biologique hébergeant des bactéries. Ces bactéries découpent les grosses molécules issues des poissons, pour en faire des éléments plus simples, assimilables par les racines des plantes. Les plantes (légumes, fruits, herbes, fleurs) sont disposées dans différents supports, de manière à ce que leurs racines soient en contact avec la solution nutritive obtenue grâce aux poissons et aux bactéries.

Les plantes puisant dans la solution nutritive pour leur croissance, elles la débarrassent des nutriments qui seraient sinon trop nombreux pour les poissons, permettant la réutilisation perpétuelle de l'eau.


L'aquaponie utilise une symbiose poissons / bactéries / plantes pour économiser l'eau tout en optimisant l'efficacité de chaque élément nutritif.

De plus, il est impossible dans un tel système d'utiliser des pesticides ou des engrais chimiques, car cela tuerait les poissons. Nous sommes donc vertueux par obligation structurelle, pas moyen de tricher.

Cette vidéo, diffusée sur France 5, permet de se faire une bonne idée sur l'aquaponie:


Et pourquoi le Cotentin?
Nous sommes originaires du département, où nous nous sommes rencontrés. Après avoir passé de nombreuses années outre mer et à l'étranger, le besoin de revoir notre famille installée dans la Manche s'est fait sentir. Nos enfants ont également pu renouer des liens, et la proximité de Cherbourg-en-Cotentin s'est imposée pour la proximité avec nos futurs clients.



Bien que notre région produise de nombreux légumes, la plupart sont exportés vers d'autres régions ou pays. Dans le même temps, nous importons énormément d'herbes aromatiques, de fruits et légumes. Nous souhaitons faire notre part dans la quête du mieux manger, en proposant une diversité de végétaux ayant poussé localement, avec un impact positif sur la pollution et le respect de l'environnement.


Quels produits?

La technique aquaponique sous serre profite d'une atténuation des conditions climatiques, et des risques associés. Ainsi, nous serons en mesure de produire des herbes aromatiques (persil, basilic, menthe, coriandre, citronnelle, fenouil, sauge, ciboulette,..), des légumes feuilles (toutes sortes de salades, choux et choux raves, scarole, épinards, blettes,..), des légumes fruits (tomates, courges et courgettes, poivrons et piments, potirons et potimarrons, cornichons et concombres,..), mais également des fraises, du raisin, des fruits de la passion et des fleurs, comestibles ou non. Certains légumes racines sont également possibles (radis, oignons blancs, betteraves,..) mais d'autres, tels la pomme de terre, la carotte, le poireau ne se plaisent pas dans l'eau. Toutefois, nous mettrons en place des partenariats avec des producteurs responsables et locaux pour pouvoir vous proposer la gamme la plus large possible.

Nous proposerons également des truites de différentes tailles, entières ou fumées localement.

Les produits de la ferme seront principalement vendus sur place, avec la possibilité de pré-commandes garantissant la fraîcheur des légumes. Certains restaurateurs ont d'ores et déjà bien accueilli notre démarche, et sont curieux de voir nos produits. Un partenariat est également envisagé avec un professionnel pour que nos produits soient disponibles sur les marchés de plein vent du Cotentin.

En parallèle, nous souhaitons également accueillir des groupes de visiteurs, scolaires, entreprises ou institutions, afin de présenter la technique aquaponique et de participer à son développement. Des formations pourront être organisées pour des porteurs de projets, et nous accueillerons sûrement des stagiaires.

Pourquoi faire appel à vous ?
Notre projet a été très favorablement accueilli par le Crédit Agricole de Normandie et la NEF. Notre financement est donc assuré dans les contours actuels.

Toutefois, nous souhaiterions diversifier encore notre activité par l'accueil de quelques poules, qui nous fourniraient des œufs tout en recyclant les légumes abîmés, ou les parties non vendables de certaines plantes. Par ailleurs, un financement complémentaire nous permettra de remplacer certains des équipements retenus à ce jour, pour des raisons de coût d'achat, par des matériels encore plus efficaces et consommant moins d'énergie. C'est le cas de la pompe de recirculation, par exemple, ou des éléments de filtration.
Cette campagne est également une manière de vous rencontrer, au moment des remises des contreparties pour votre aide.

Où en sommes-nous?

Notre projet de création de ferme aquaponique est bouclé depuis quelques temps. Nous avons récemment obtenu un financement bancaire qui nous assure de notre prochain démarrage. Nous avons déposé les différents dossiers relatifs aux travaux de construction des serres maraîchères, et sauf imprévu, nous devrions être installés au printemps, pour profiter du retour des beaux jours.


Les fermiers

Laurent est un professionnel de l'aquaculture, des produits de la mer et d'eau douce. Diplômé de l'Institut National des Techniques de la Mer (Intechmer à Tourlaville), il peut se prévaloir d'une carrière de 25 ans en élevage et commercialisation de produits de l'aquaculture et de la pêche, en France, outre mer et à l'étranger. Il était dernièrement directeur d'exploitation d'une importante ferme de crevettes en Nouvelle Calédonie.

Stéphanie, son épouse, est cuisinier de formation. Elle s'est également illustrée dans les cuisines en France, dans la Caraïbe et à l'étranger. Son expertise est précieuse pour ce qui concerne le choix des variétés cultivées, et leur qualité gustative.

Nous avons deux grandes filles qui poursuivent leurs études à Caen.

Les facilitateurs

Cette aventure qui commence n'aurait pu voir le jour sans le cabinet d'expertise comptable Cerfrance Normandie Ouest qui nous a accompagnés dès le début, ou la caisse locale du Crédit Agricole de Tollevast qui a accueilli notre projet avec enthousiasme.

Mon perfectionnement aux techniques aquaponiques doit beaucoup à Marion et Nicolas (Les Sourciers) et à Grégory Biton (aquaponie.net), ainsi qu'à Pierre Harlaut (aquaponie.biz), Président de la Fédération Française d'Aquaponie  dont nous sommes adhérents.




Pour terminer, il faut également citer la coopérative Enercoop Normandie qui nous permettra un approvisionnement en énergie d'origine 100% renouvelable, diminuant drastiquement notre empreinte sur l'environnement.


Si je participe, à quoi ça servira?

Nous l'avons évoqué précédemment, nous souhaiterions accueillir à la ferme une vingtaine de poules dans des bonnes conditions de confort. Nous avons sollicité un menuisier pour la construction d'un ou plusieurs poulaillers pouvant accueillir nos pensionnaires, et nous souhaitons mettre à leur disposition un large espace clôturé.

Dans nos premiers objectifs également, l'acquisition de matériels plus efficaces que ceux retenus à l'heure actuelle, pour la circulation d'eau et l'aération des bassins.

Si votre générosité le permet, nous ferons également évoluer les éléments de filtration prévus actuellement, pour une meilleure efficacité et une plus grande sécurité (moins de maintenance, moins de risque de colmatage) qui amélioreront notre résilience.

Le premier palier (à 1500€) a été atteint. Ca nous permettra d'acquérir les poulaillers, les poules et de construire le parc grillagé qui leur donnera plus d'espace.


Le second palier (à 3500€) nous permettrait, en plus, de remplacer dès le démarrage la pompe de recirculation prévue par un modèle à débit variable, encore plus économe en énergie.


Le troisième palier (à 7000€) nous permettrait en outre de construire plus rapidement un composteur en phase liquide, un équipement qui augmente le taux de réutilisation des nutriments produits par les poissons.




Actualités

  • Gérard

    Gérard.Q, il y a 211j
  • Gaëlle

    Gaëlle.Q, il y a 212j
  • Martine

    Le basilic

    Martine.B, il y a 215j
  • Alice

    Alice.Q, il y a 217j
  • Bernard

    La fraise des bois

    Bernard.R, il y a 220j
  • Christine

    Le fenouil

    Christine.S, il y a 224j
  • Jean-Claude

    Jean-Claude.L, il y a 231j
  • Pierre

    Pierre.H, il y a 232j
  • christiane

    Christiane.L, il y a 233j
  • christiane

    Le fenouil

    Christiane.L, il y a 233j

Echanges

Vous devez vous connecter pour réagir dans la discussion
Le porteur de projet n'a pas encore rempli la FAQ
Laurent.Q

Cerfrance Normandie Ouest accompagne et soutient ce projet.

Objectif de collecte

  • Premier objectif : 1 500 €

    Premier objectif : Atteint

Les contreparties

Le persil
Notre reconnaissance pour votre implication, et la possibilité de suivre les évolutions du projet dans le temps (liste de diffusion). Votre nom ou pseudo sur la page "Club des supporters" de notre site internet.
A récupérer sur place
 
Le fenouil
La contrepartie précédente, plus un cabas imprimé avec notre logo offert lors de votre première visite. Hors frais d'expédition.
A récupérer sur place
 
Le basilic
En plus des contreparties précédentes, un bon d'achat de 15€ à utiliser à la ferme en 2018, afin de vous rendre en nature une partie de ce que vous nous aurez donné.
A récupérer sur place
 
La fleur comestible
Les contreparties précédentes, plus la possibilité de vous joindre à un groupe de 5 à 10 personnes pour une visite de nos installations (durée 1 heure environ)
A récupérer sur place
 
La fraise des bois
Les contreparties précédentes, mais une visite personnalisée au lieu de la visite en groupe. Invitez jusqu'à 4 de vos amis pour 2 heures minimum de découverte
A récupérer sur place
 
L"huitre potagère
En plus des contreparties précédentes, un bon d'achat de 15€ à valoir chaque mois à la ferme sur tous nos produits, pendant une durée d'un an (12 bons d'achats) à partir de votre première visite.
A récupérer sur place
 
Investir dans des sociétés comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. Répartissez bien vos investissements et n'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement.